Pourquoi devenir Business Angel ?

Promouvoir l’investissement en France en vue de favoriser la création et le développement d’entreprises innovantes à fort potentiel et mieux faire connaître leur valeur ajoutée dans le processus général de financement des « jeunes pousses », tel est l’objectif fondamental de notre action.

Il existerait environ 6.000 Business Angels en France contre 45.000 en Grande-Bretagne et plus de 500.000 aux Etats-Unis. Ce serait l’une des explications de notre retard dans la création et le développement de jeunes entreprises innovantes à fort potentiel de croissance.

L’un des objectifs de l’association est donc de contribuer concrètement à accroître le nombre de Business Angels, personnes disposant de compétences et d’expérience disposées à y consacrer de leur temps et de leur épargne. Cet objectif sera atteint en favorisant le développement d’une culture entrepreneuriale dans nos écoles et d’une culture d’investisseur personnel et financier parmi les anciens élèves de ces écoles.

Les motivations pour devenir Business Angels sont, bien évidemment très personnelles, mais on peut citer entre autres :

  • Participer à une aventure en interagissant avec un entrepreneur,
  • Favoriser l’émergence des entreprises leaders de demain,
  • Stimuler la création d’entreprises et donc d’emplois,
  • Renvoyer l’ascenseur aux jeunes générations,
  • Permettre le développement de la culture entrepreneuriale,
  • Diversifier son patrimoine financier,
  • Rechercher des plus-values en capital,
  • Bénéficier d’exonérations fiscales,
  • etc…

En allant plus au fond, on constate qu’un Business Angels a des motivations très similaires à celles d’un entrepreneur créateur de son entreprise : souci d’indépendance et d’autonomie, volonté de diriger sa vie et de ne pas subir les aléas de l’existence, vivre une aventure humaine exceptionnelle, rendre service à sa communauté. Faire fortune n’est presque jamais la raison principale pour devenir entrepreneur et il en est de même pour les Business Angels puisque chacun sait que sept à huit sur dix des entreprises accompagnées ne survivront pas au-delà de cinq ans.

Pourquoi le rester ?

Quand on a été contaminé par le virus, on reste Business Angel pour de nombreuses raisons :

  • Garder le contact,
  • Contribuer au développement,
  • Se sentir utile
  • Rester impliqué…